asdfdasgfdfsgdfgsfgd

Patrimoine

 le Patrimoine architectural est remarquable grâce à ses villes chargées d’histoire : Blois, Tours, Amboise, Orléans et bien d’autres, sans oublier les jardins et les abbayes.

Dans le Val de Loire, les nombreux monuments culturels illustrent parfaitement les idéaux de la Renaissance. Mais le Val de Loire n’est pas uniquement l’écrin de ces splendeurs que sont les châteaux.

 fenetre

Artistes

Trempé dans les brumes rosées et les bancs de sable cuivrés, le pinceau de l’artiste s’anime sur la toile pour le plus grand plaisir du spectateur ! Les peintres et les écrivains romantiques du XIXe siècle décrivirent la Vallée de la Loire : de nombreux touristes vinrent admirer ces paysages, de France dans un premier temps, puis d’Europe et finalement du monde entier.

Maxime Maufra, ami de Gauguin fut un voyageur infatigable en France et en Europe. Au tout début du XXe siècle, il tomba sous le charme de la Vallée du Loir et la  »luxuriante rusticité de Lavardin » l’enchanta extrêmement .

Turner immortalisa la Loire : les vues que l’artiste peignit sont sans doute les plus connues de ce grand fleuve. Les séries que le peintre consacra à la Seine ont été, d’une certaine manière, éclipsées par les impressionnistes. Mais les vues des villes de la Loire et de la Loire elle-même, peintes par Turner avec brio, n’ont été supplantées par aucune autre œuvre.

Au fil des siècles, les écrivains laissèrent aller leur plume : regrets, ballades et amours dans lesquels chacun voit et respire le Val.

Après la bataille d’Azincourt, Charles d’Orléans fut envoyé en captivité à Londres. Après vingt cinq ans de captivité, il retrouva les douces courbes de la Loire :

« Rivière, fontaine et ruisseau

Portent en livrée jolie

Gouttes d’argent d’orfavrerie ».

Le pauvre Villon prisonnier à Meung-sur-Loire, reçu peut-être le secours de Charles et participa à la joute poétique de Blois.

En 1545 semble-t-il, Ronsard rencontra lors d’un bal, la fille du banquier florentin Salviati : Cassandre allait devenir l’objet du premier livre des Amours du jeune poète.

Au siècle suivant, Madame de Sévigné adressa à sa fille, lors de son passage à Blois, un récit de son voyage sur la Loire.

Né en 1799 à Tours Honoré de Balzac fut pensionnaire au collège de Vendôme. « Ne me demandez plus pourquoi j’aime la Touraine. Je ne l’aime ni comme on aime son berceau, ni comme on aime une oasis dans le désert ; je l’aime comme un artiste aime l’art  ». Balzac venait se reposer et travailler en Touraine, dans ce climat bienfaisant par sa douceur.

Vignobles

Depuis l’époque romaine, la vigne est présente dans la Vallée de la Loire et s’est étendue à la Vallée du Cher ainsi qu’à la Vallée du Loir.

Grâce à un climat tempéré et à des terroirs somptueux, sont nés des vins d’une grande diversité. Ce patrimoine est constitué de vins rouges primeurs ou de garde, de vins blancs secs, demi-secs ou  moelleux, voire liquoreux, de vins rosés ou effervescents. Réputés pour leur légèreté, ces vins accompagnent harmonieusement toutes sortes de cuisines.

Il s’agit d’une vaste zone de production regroupant plusieurs régions viticoles. Ces régions sont situées au bord de la Loire et de ses affluents. Au Moyen-Age, les voies de communication se développèrent et les vignobles de la Loire connurent un réel essort. Au cours de l’époque moderne, le Parlement de Paris obligea les marchands de vin à s’approvisionner loin de Paris : cette décision fut très bénéfique pour les vignobles  de la Vallée de la Loire.

Les vignes poussent sur les coteaux exposés au soleil ; il existe une très grande diversité de sols dans la Vallée de la Loire.

Au début du XXe siècle, plusieurs AOC virent le jour dans le Val de Loire.

Gastronomie

Après les châteaux, le palais !

La gastronomie du Val de Loire séduit immanquablement les fins gourmets.Les amateurs de poisson se laisseront tenter par le sandre ou le brochet. Le beurre blanc est l’accompagnement indispensable !

gateau bigot

Les amateurs de viandes ou de charcuteries trouveront aussi leur bonheur dans ce terroir. On pourra choisir la géline de Touraine. Appelée aussi « La Dame Noire », cette petite poule possède une chère très savoureuse. Les  rillons ou les rillettes de Tours ont une réputation qui va au-delà des frontières !

Les fruits et légumes primeurs abondent dans la Vallée de la Loire. Dans les vergers vous trouverez des pommes, des poires, des cerises…Les asperges et la mâche de qualité, pleines de saveur, sauront agrémenter vos repas.

La Tarte Tatin, originaire de Sologne, est une excellente spécialité aux pommes.

Les fromages et les vins se marient en accords infinis ! Le fromage de chèvre de Valençay en forme de pyramide tronquée ou le Sainte Maure associent à merveille leurs arômes aux vins de Touraine…